Le Deuxième Vice-Président de la République et le Président du FIDA visitent les réalisations des projets financés par le FIDA à Ngozi et Karusi.

Vendredi, le 30 mars 2012, le Deuxième Vice-Président de la République et le Président du FIDA ont visité les réalisations des projets financés par le FIDA dans les provinces de Ngozi et Karusi.
A Ngozi, ils ont visité les réalisations du PRODEFI relatives à la réhabilitation du marais de KAGOMA2 sur 94 ha où la production des semences du riz est en cours en utilisant le système de riziculture intensive. La PRODEFI en collaboration avec le PARSE a également démarré en 2011 dans cette même commune des activités en rapport avec la chaine de solidarité communautaire animale. C’est à ce titre qu’il ya eu à l’ occasion de cette visite la diffusion du premier lot de 36 génisses.
A karusi, respectivement en communes Gitaramuka et Bugenyuzi, les deux personnalités ont visité les activités réalisées par le projet PAIVA-B dans le marais de NYABIHO exploité avec la culture du riz sous système de riziculture intensive sur une superficie de 150 ha répartis sur 6 périmètres et occupés par 2612 exploitants. La population y multiplie également des semences de riz sur 3 ha. Dans cette même localité, le Deuxième Vice-Président et le Président du FIDA ont également visité une femme bénéficiaire de génisse dans le cadre de la chaine de solidarité communautaire animale.
En commune de Bugenyuzi sur la colline Gishikanwa, les deux personnalités ont eu l’occasion de rendre visite à un ménage bénéficiaire de porcins. Rappelons qu’au niveau de la Province Karusi, 614 ont déjà bénéficié de porcins en raison de 2 truies par ménages. Les activités de cette journée se sont clôturées par la distribution de génisses au chef lieu de la commune Bugenyuzi à certaines familles dans le cadre de la chaine de solidarité communautaire.
Dans son allocution de circonstance, Son Excellence le Deuxième Vice-Président a vivement remercié le FIDA et son Président pour les projets financés qui contribuent grandement à l’amélioration des conditions de vie de la population et a sollicité la poursuite de tels appuis car les défis à relever dans le secteur agricole et d’élevage restent encore énormes. Il a exhorté la population à travailler d’arrache-pied pour augmenter la production, à bien entretenir les ouvrages réhabilités, à bien entretenir le bétail reçu et à bien appliquer les techniques modernes apprises dans le secteur agro pastoral. Il a également sollicité l’implication de la jeunesse en vue du développement de ce secteur et a profité de cette occasion pour sensibiliser la population de karusi et de tout le pays à pratiquer les méthodes de planning familial pour faire face à la démographie sans cesse galopante dans notre pays.
Le Président du FIDA a quant à lui apprécié les réalisations de projets financés par le FIDA ainsi que la détermination de la population burundaise à augmenter la production dans le secteur agricole et d’élevage. Il s’agit d’après lui, un signe précurseur de la transformation de l’agriculture burundaise pour l’atteinte d’ici quelques années de la révolution verte.

Actualités

UMUKURU W’IGIHUGU YASHIKIRIJE IJAMBO ABARUNDI N’AMAKUNGU

Barundi, Barundikazi, Ncuti z’Uburundi ; 1. Umwaka w’2016 turawusozereye, dutanguye uw’2017 turi mu mahoro...

© 2014 Présidence de la République du Burundi - Presidence.gov.bi